• spoinsothypnose

Allergie : Décryptage Psychobiologique & Hypnothérapie

L’allergie est une réaction disproportionnée du système immunitaire de votre corps face à un élément extérieur qu’il considère comme dangereux.

Cette réaction du corps a pour fonction de vous protéger d’une éventuelle agression extérieure réelle ou fictive. Mais dans le cas précis de l’allergie, cet élément extérieur ne présente normalement aucun danger réel pour l’être humain et ne met pas en danger sa survie.

Et pourtant certains consultants/es réagissent très fortement aux pollens, aux poils de chats, à certains aliments, par exemple ?.

Pour comprendre pourquoi le corps utilise l’allergie comme une solution de survie, il est nécessaire de remonter au moment précis où cette allergie s’est programmée.

Une histoire d’allergie....


C’était le printemps et les arbres étaient en fleurs.

Une jeune fille rentrait de l’école en traversant le parc, un jour de printemps. L’air, chargé de pollen, entrait dans ses narines à chaque inspiration. Elle ne s’en rendait même pas compte de la présence de ce pollen. Mais son organisme, sensible à la moindre molécule, sentait entrer ce corps étranger. Comme celui-ci ne présentait aucun danger, le corps ne réagissait pas.

Tout à coup, alors que l’enfant s’approchait d’un grand chêne au milieu du parc, elle sentit un objet lourd heurter son sac. C’était un groupe de filles de son école, des filles rassemblés derrière l’arbre, qui venaient de lui lancer une pierre et qui, maintenant, se plaçaient face à elle pour lui barrer le passage.

Impossible de s’enfuir ! Une des grandes, la meneuse de bande la poussa et elle trébucha puis tomba. La bande de filles profitèrent pour lui sauter dessus en l'insultant, vidant son sac de cours. Puis elles repartirent en rigolant. Laissant là l'adolescente ressentant peur et humiliation.

Et pendant ce temps, dans son organisme, commença un processus spécifique : Le corps venait de vivre une agression et avait mis en place une série de mécanismes automatiques pour lui permettre de se défendre au mieux. Libération d’hormones, accélération du rythme cardiaque, du débit de sang, plus grande oxygénation par accélération de la respiration, …

Son cerveau pendant l’agression, venait également de capter et d’analyser le plus rapidement possible un maximum d’informations afin de chercher à évaluer le danger et trouver un moyen d’y échapper , son corps passe ne mode survie

Le cerveau analysa que cette bande était un élément dangereux et, plus tard, si elle la recroisait, elle remettrait d’office en route son mécanisme de survie pour pouvoir fuir plus rapidement (battements du cœur, sentiment de peur).

Egalement, le circuit neuronal de son cerveau a crée une cartopgraphie mentale et sensorielle qui décréta le chêne de ce parc était un arbre dangereux derrière lequel des agresseuses pouvaient se dissimuler. Et par la suite, l'adolescente ne se sentit jamais en sécurité lorsqu’elle voyait cet arbre. Et comme le pollen de ce chêne entrait dans son organisme à chaque respiration, elle le détecta et mis en place un programme parfait pour s’assurer de ne plus s’en approcher :

C’est pourquoi, depuis ce jour, à chaque printemps lorsque du pollen de chêne vole dans l’air et entre dans les narines de cette femme de 37 printemps, elle se met à éternuer, à avoir le nez et les yeux qui coulent. Depuis ce jour, elle est allergique au pollen de chêne.

UN ACCOMPAGNEMENT SUR PLUSIEURS SEANCES A PERMIS :

Remonter le rail émotionnel pour désamorcer le conflit psychobiologique

On appelle un rail, un élément extérieur qui replonge l’individu dans une mémoire passée jugée dangereuse. C’est effectivement comme un rail qui reconduirait directement à la situation de base. La difficulté est généralement de retrouver où ce rail mène. Car il peut se mettre en place très jeune et prendre des chemins bien détournés. Mais cette allergie n’aura plus lieu d’être le jour où profondément la personne ne se sentira plus menacée par la situation dès lors ou son enfant intérieur a reçu toutes les ressources nécessaires, en libérant le conflit émotionnel qui a provoqué la mise en place de cette allergie.


Comment ?

En associant différents outils d'accompagnement pour mettre les mots sur les maux .

Les séances agissent en complémentarité du médical en agissant sur la sphère psycho-émotionnelle


13 vues