L’énurésie : quand les lits pas secs résistent

Spécialisée depuis plusieurs années dans l'accompagnement des adultes, couples des et enfants, l'énurésie chez l’enfant est un motif de consultation qui revient régulièrement au cabinet.

A travers cet article synthétisé , je vous propose de mieux comprendre l'énurésie, ses causes et ses accompagnements possibles en hypnose associée à mes autres outils thérapeutiques.




Définition :

L'énurésie, plus connue par le "pipi au lit" désigne l'émission d'urine involontaire pendant le sommeil.

Ainsi on parle d'énurésie à partir du moment où votre enfant est considéré comme capable techniquement et physiquement de maîtriser sa vessie, en général pas avant 5 ans.

Elle touche environ 1 enfant sur 6 et on distingue 2 types d'énurésie :

· Enurésie primaire : votre enfant n'a jamais été propre,

· Enurésie secondaire : cela arrive après une période d'au moins 6 mois sans pipi au lit,

L'énurésie nocturne toucherait 2 fois plus les garçons que les filles et on retrouve dans beaucoup de cas un symptôme héréditaire : c’est-à-dire que chez 45 % des enfants, il y a 1 parent qui a été atteint d'énurésie durant l’enfance.


Pour un enfant, faire pipi au lit est, jusqu’à un certain âge, un phénomène tout à fait normal. En effet, au cours de ses premières années, il va apprendre à contrôler naturellement les muscles de sa vessie jusqu’à en acquérir la maîtrise complète.

plusieurs facteurs peuvent rentrer en interaction et en être à l’origine : sommeil trop profond, malformation de l’appareil urinaire, infection, diabète ou encore stress émotionnel.

Il est donc nécessaire, avant une première séance, de consulter un médecin ou pédiatre afin d’écarter toute cause physiologique. ainsi si cela n'est pas fait je peux vous suggérer de faire ce bilan lors de notre rencontre.


Elle est donc particulièrement adaptée lorsque l’énurésie résulte d’un trouble affectif ou psychologique lié à un événement : des parents qui se séparent, un déménagement, la perte d’un membre de la famille, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, des difficultés scolaires,… ou lorsque la qualité du sommeil favorise l’énurésie.

L’accompagnement global proposé en cabinet permet aussi de prendre en compte ses besoins éventuels tels que le renforcement de l’estime de soi ou de la confiance en soi. En effet, l’énurésie peut développer chez votre enfant un sentiment de culpabilité, de honte, une baisse de l’estime de soi qui peut le conduire, par exemple, à un certain isolement qui se traduit parfois par un refus de partir en camp de vacances ou de dormir chez un copain.


Au cours des séances, à travers des jeux de rôles hypnotiques, des contes, des métaphores, des cartes, des dessins ... et bien d'autres pour permettre à chaque enfant d'imaginer sa solution et se connecter à ses propres ressources à un niveau plus inconscient.

Avant de commencer je vais aussi lui réexpliquer brièvement en retraçant le mécanisme normal de la communication entre la vessie et le cerveau En moyenne, mes accompagnements durent sur cette problématique entre 1 à 5 séances. Durant l’accompagnement j’élargis aussi d’un point de vue systémique, c’est-à-dire l’environnement de votre enfant, en posant des questions sur votre vie de famille, école, amis… je me souviens il y a quelques mois de cette petite fille de 9 ans qui portait toutes les tristesses de sa maman. En accueillant ces émotions inconscientes, elle a ainsi pu gagner des lits secs. En complémentarité un travail avec la maman a été fait. (ceci était leur histoire, mais pas la votre)

Il est évident que chaque enfant est différent et chaque histoire de vie est différente impliquant ainsi un nombre variables de séances suivant les enfants accompagnés.


Au plaisir d'accompagner votre enfant. En attendant voici une histoire à partager avec. en cabinet j'utilise ce que votre enfant verbalise en faisant du tissage et du sur mesure sur sa propre histoire.


Bob le roi du bricolage, belle écoute




24 vues