Stop au pipi au lit ! (énurésie)

Thérapies d'Hypnose/PNL

Pipi au lit : 20 % des enfants de moins de 8 ans en souffrent et 1 adulte sur 500 est concerné. L’Hypnose et la PNL permettent de traiter l’énurésie.

L'énurésie nocturne, appelée plus communément le pipi au lit, n'est fondamentalement pas une problématique grave. Un petit pipi au lit de temps en temps ne doit pas vous inquiéter, surtout quand l'accident se produit avant 6 ou 7 ans...

Mais quand le pipi au lit devient régulier, voire quotidien, la vie de votre enfant ainsi que le cercle familial peut rapidement en subir les conséquences. Les nuits sont interrompues pour changer le lit de l'enfant, la qualité du sommeil des parents en pâtit. Les machines tournent à plein régime pour assurer les lessives. Un climat négatif, empreint d'impuissance, s'installe qui peut avoir un impact très négatif sur votre enfant.

La vie sociale de votre enfant peut également en souffrir: il n'ose plus partir en week-end chez un copain ou une copine, et impossible de profiter d'un camp de vacances durant lequel les moqueries des copains risquent de le malmener.

 

Très vite, le cercle vicieux est installé. De nuit en nuit, la survenue du pipi au lit devient une évidence attendue comme les nuits précédentes. Le climat émotionnel négatif renforçant également l'énurésie nocturne.

Première étape: une petite vérification médicale

Le bon réflexe consiste à en toucher un mot à votre médecin traitant qui pourra rapidement vérifier que rien ne cloche d'un point de vue physiologique. Le pipi au lit concerne système urinaire, la petite vessie de votre enfant qui se remplit peut-être trop vite pendant la nuit, au contrôle sphinctérien par le système nerveux central, à son sommeil. Ne brûlez pas les étapes et assurez-vous auprès de votre médecin du bon état de santé de votre enfant. Il est très très probable que votre médecin vous dise que tout va bien pour votre bambin.

Sachez également que l'on distingue l'énurésie primaire de l'énurésie secondaire:

  • l'énurésie primaire signifie que l'enfant n'a jamais vraiment passé des nuits sèches

  • l'énurésie secondaire survient chez les enfants qui ont acquis la propreté et passé des nuits sèches et qui recommencent à mouiller leur lit.

 Le fait qu'il fasse pipi au lit ne signifie pas forcément que votre enfant rencontre un problème psychologique. Des facteurs héréditaires ont clairement été mis en évidence. Le contrôle sphinctérien par le système nerveux central est également en plein développement. Le plus souvent d'ailleurs, l'énurésie nocturne disparaît spontanément. Mais autant accélérer le processus! Par contre, comme nous l'avons dit en introduction, le fait de faire pipi au lit peut créer des soucis psychologiques chez votre enfant: perte de confiance, dévalorisation, honte...

 

Vous pouvez prendre les premières mesures en parlant avec votre enfant pour le rassurer. Il est toujours rassurant pour lui de savoir que peu d'enfants en parlent, mais qu'il y en a certainement quelques-uns dans son école qui font pipi au lit comme lui.

Expliquez-lui aussi que beaucoup d'adultes ont fait pipi au lit, et qu'aujourd'hui tout va bien pour eux.

Evitez par contre toute forme de punition, et a fortiori d'humiliation. L'enfant ne le fait pas exprès, et ce qui va essentiellement favoriser une amélioration, c'est la confiance en lui et la bienveillance; la certitude que les choses vont se résoudre.

Vous sa famille devez également reprendre de bonnes habitudes. Ainsi Dans mon cabinet on arrête de parler de lits mouillés pour ne plus parler que de lits secs, du plaisir de se réveiller dans un lit bien sec le matin, de la fierté de grandir!

 

Lits secs

Validés !

AUX CHAMPS DU MIEUX -ETRE. Sandrine POINSOT

mis à jour en OCTOBRE 2018.Copyright S.POINSOT wix.com